Global Compact

Direct Energie adhère au
Pacte Mondial des Nations Unies

En 2015, Direct Energie a décidé d’adhérer au Pacte Mondial des Nations Unies pour, d’une part, valoriser ses actions en termes de RSE et d’autre part approfondir sa démarche. Entreprise engagée sur le plan du développement durable et désireuse d’améliorer ses pratiques, Direct Energie a choisi de s’associer à cette initiative mondiale et volontaire et d’ainsi rejoindre les nombreuses entreprises françaises ayant déjà franchi le cap.

Par cette initiative, Direct Energie s’engage à diffuser les valeurs du Global Compact et à enclencher une démarche d’amélioration continue sur les 10 principes régissant le Pacte autour de ses 3 thématiques que sont les Droits de l’homme, les conditions de travail, l’environnement et la lutte contre la corruption.

Focus sur le Pacte Mondial des Nations Unies

« Aujourd’hui, le Pacte mondial constitue la plus importante initiative au monde dans le domaine de l’entreprise. [...] Il a poussé les entreprises à adopter des principes universels et à s’associer avec l’ONU pour s’attaquer aux grands problèmes. [...] Il est devenu synonyme de responsabilité des entreprises.».

Déclaration du Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon, lors du Forum économique mondial de Davos, le 29 janvier 2009

Initiative annoncée en 1999 au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, par l'ancien Secrétaire général, Kofi Annan, le Pacte a été lancé de manière opérationnelle au Siège de l’ONU à New York, le 26 juillet 2000.

Le Pacte mondial n'est pas un instrument de réglementation mais une incitation à la responsabilisation et à la transparence via des actions concrètes appliquant ses 10 principes. Toutes les entreprises participantes sont volontaires. L’objectif final de ce projet d’envergure est une économie plus viable et plus ouverte. Les entreprises peuvent valoriser leurs actions, s’enrichir des actions d’autres entreprises et sont amenées à établir une stratégie d’amélioration continue.

Quelques chiffres :

  • 15 ans d’existence
  • 1 200 entreprises adhérentes en France
  • 8 400 entreprises dans le monde dans 160 pays
×